Déjà plus de 15817 joueurs xbox nous ont déjà rejoint !
S'inscrire | Se Connecter
Arrêtez de vous tourner les pouces !!
Réaliser votre inscription, c'est gratuit ... (pour le moment)

[Aperçu]- Red Dead Redemption II

Le 02/11/2018 à 08:38, article écrit par Apophistm et Vlad Dracula classé dans Tests.

Aprés l’excellent Red Dead Redemption I, sortit en 2010 (voir test ici : https://www.xboxpassion.fr/562-test-red-dead-redemption.html#test) les fans du GTAlike à la mode Western attendaient avec impatience que Rockstar sortent un nouvel opus. C'est desormais chose faite. après plusieurs heures de jeux, voici ce que la rédaction pense du jeu.

Scénario:

1899, l'age d'or du Far West et des cow-boys est finie. Les états unis  se transforment peu à peu, et l’industrialisation a modernisée le pays. Les bandes sanguinaires qui dévalisaient banques, trains et diligences ont quasi disparues et celles qui restent sont traquées sans vergogne par les US marshalls et les chasseurs de primes, avides d'argent facile et comme dirait l'autre : "Y'a marqué mort ou vif, alors pourquoi s’embarrasser d'un bavard quand un cadavre ne parle pas ?

 Suite à un braquage qui a mal tourné dans la ville de Blackwater, la bande de Dutch van der Linde est donc traquée par les agents fédéraux et les chasseurs de primes. Prenant la fuite vers l'est, le gang commet méfaits sur méfaits pour survivre, bien que des querelles internes menacent de le disloquer. Vous incarnez donc le bras droit de Dutch, Arthur Morgan, tiraillé entre ses propres idéaux et sa loyauté envers la bande qui l'a élevée.

Pour ceux qui n'ont pas jouer au 1er opus , la bande de Dutch est la bande dont faisait partit John Marston , le héro de Red Dead Redemption I., on voit d’ailleurs le personnage (un peu pathétique au début du jeu) , et on apprend comment il a eu la balafre qui lui barre le visage.

Le scenario digne d'un Sergio Leone, tient franchement la route. J'attends de voir la deuxième partie du jeu avant de me prononcer sur une note finale. Mais pour le moment rien à  redire.



Gameplay:



Si il y'a une petite critique à faire au jeu, c'est la prise en main à la manette, Rockstar a donc pensé a faire un long tutoriel (pratiquement la première heure du jeu) afin de vous familiariser avec l'interface un peu lourd du jeu. Mais une fois en main tout deviendra du réflexe. Des nouveautés dont je vous laisse la surprise ravira les fans du genre.

On apprécie la possibilité de personnaliser son personnage (habit, chapeau, barbe, arme chevaux,..) attention toute fois a ne pas trop se charger car le poids de votre équipement aura un impact sur votre façon de vous déplacer.

S'il ya un mot d'ordre à retenir sur le gameplay de Red Dead Redemption 2 c'est : le groupe avant tout. Il vous faudra en effet louer des liens avec les membres de la bande, améliorer votre camps, participer à la vie de la communauté etc...

Cette façon de nouer des relations, à l'inverse d'autres jeux, prend ici du sens car en renforçant les liens entre Arthur/le joueur et les autres membres, l'envie de les aider sera encore plus forte et renforcera l'intérêt de certaines quêtes pourtant assez basiques en soi. C'est bien pensé.

Bref la moyenne a cause de la prise en main un peu dure.


Graphisme et bande son :

Que dire a part que le jeu est d'une beauté bluffante sur Xbox One, je n'ose imaginer le résultat en 4K HDR (ndlr : 4k natif sur Xbox One X ). Les paysages sont réalistes, les visages réalistes, le jeu ne souffre d'aucun clipping ou aliasing. Bref très bon travail de la part de Rockstar.

Imaginez quand même que le jeu intègre pas moins de 178 animaux, dont 19 races de chevaux, un herbier immense et une map immense.

Coté bande son le jeu en VO ST n'est pas gênant et les musiques nous mettent bien dans l'ambiance.

Petit clin d’œil que j'apprécie, le jeu est "filmé" en "70 mm" (ndlr :technique permettant d'avoir des plans larges plus détaillés, ce qui a fait la signature des film de Sergio Leone, Technique repris par Quntin Tarentino dans « Les 8 salopards ») , bref à l'ancienne comme les bons vieux westerns spaghetti.

rien à redire sur ce point.

Durée de vie


Avec 130 h de jeu annoncé par Rockstar + le multi, la durée de jeu de Red Dead Redemption 2 s'annonce tout simplement énorme !


Red Dead Redemption II semble donc etre le digne heritier du chef d’œuvre qu'était le 1er opus sorti il ya 8 ans. Tout en profitant d'un gigantesque open world vivant, cohérent, on se retrouve pris au piège de cette histoire servie par une brochette de personnages tous atachant (même Dutch qui est un sacré beau parleur). Rockstar Games réussit ici à dépasser sa dimension vidéoludique en usant de son récit pour mieux ferrer le joueur afin de le faire rire, frémir et de l'émouvoir et fait de Red DeaD Redemption II un véritable western interactif il comblera les amateurs du genre. Quand a ceux qui s'attendent à un GTA V.5, passaient votre chemin, ce n'est pas un GTA V bis,; mais bel est bien un nouveau Red Dead Redemption bien plus mature et réaliste que GTA V.


Premières impressions : TRES BONNES


Nous oublierons :
  • 2 disques pour l'installation (qui dure pas moins de 4h avec la mise à jour !)
  • 84 Go il faut faire de la place !
  • Une prise en main un peu difficile
Nous retiendrons :
  • Visuellement somptueux
  • Un open world vaste et cohérent
  • Des ambiances bien plus réaliste que dans le premier opus
  • Une bande-son sans aucune fausse note 
  • Quelques améliorations de gameplay intéressantes
  • Une quantité astronomique de choses à faire et à découvrir
  • Excellente durée de vie

Jaquette du jeu Red Dead Redemption II

Poster votre commentaire :

Envoyer

Finalisez votre inscription en 2 clics pour poster votre commentaire :

Envoyer